Check-up d’un poste de travail ergonomique

Check-up d’un poste de travail ergonomique

 31/08/2023  3 min

L'ergonomie est une démarche qui vise l'adaptation du travail à l'Homme pour favoriser sa réalisation dans des conditions de santé, de qualité et de performance. Adapter le travail à chacun, c'est adapter le contenu, les outils, l'environnement et l'organisation de son travail.

Quel est l’intérêt de l’ergonomie ?

L’ergonomie vise à accompagner la transformation des conditions de travail pour augmenter la performance et la santé des travailleurs. 

Son objectif principal est de faciliter le travail d’équipe, par différents moyens : 

  • Disposer de postes de travail adaptés aux besoins des salariés et de l’activité : réduire les manutentions, prévenir les risques professionnels, prendre en compte les contraintes de production et de flux,
  • Mettre en place une organisation soutenante et apprenante, 
  • Mettre à disposition des équipements intuitifs. 

L’ergonomie au travail : quel impact sur l’absentéisme ?

Une meilleure ergonomie favorise la productivité et la santé des salariés : 85% des maladies professionnelles sont dues à des troubles musculosquelettiques (TMS). 

Selon une étude réalisée par Malakoff Humanis, toutes durées confondues : 

  • 36% des arrêts maladie sont dus à des maladies ordinaires, 
  • 25% des arrêts maladie sont dus à des troubles musculosquelettiques, 
  • 18% des arrêts maladie sont dus à des troubles psycho-sociaux ou à un épuisement professionnel. 
     

Les troubles musculosquelettiques sont donc la deuxième cause d’absentéisme en entreprise. 

Pourtant, une meilleure ergonomie des postes de travail pourrait faire diminuer ce chiffre de façon significative. En effet, ceux-ci sont provoqués par des gestes répétitifs, associés à des efforts excessifs et de mauvaises postures.

Nos conseils pour un poste de travail ergonomique

  • Choisissez le bon éclairage : souvent négligé, il permet pourtant une réduction des signes de fatigue et une optimisation de la concentration. Pour un confort visuel, optez pour une lampe de bureau réglable qui vous permettra d’adapter l’éclairage à votre poste de travail. 
     
  • Adoptez un siège ergonomique : grâce au système modulaire, le réglage de l’assise et des accoudoirs permet un soutient des lombaires et des cervicales en s’adaptant à tout poste de travail. 

Quelques conseils concernant l’ajustement de votre siège : la hauteur doit être réglée de façon à ce que les pieds reposent à plat sur le sol, tandis que les genoux doivent prendre un angle situé entre 90 et 115 degrés.

  • Munissez-vous d’un tapis antifatigue :  en cas de travail debout prolongé, il évite les troubles musculosquelettiques et les problèmes de circulation sanguine. 
     
  • Utilisez un repose-pied ajustable : la plupart du temps réglable en termes de hauteur et d’inclinaison, il réduit les tensions musculaires engendrées par la position assise et favorise ainsi la bonne circulation du sang.
     
  • Installez une cloison acoustique : très utile en cas de bureaux ouverts et/ou partagés, elle permet de définir les espaces tout en gardant un climat collectif. Elle assure ainsi le confort en réduisant les nuisances sonores et en préservant l’intimité de chacun. 
     
  • Servez-vous d’un support d’écran :  que vous utilisiez un moniteur fixe ou portable, il est impératif de garder un angle de vue confortable pour soulager et éviter les douleurs cervicales. En cas d’utilisation de multiples écrans, le bras articulé est la solution idéale pour adopter la bonne position. 

Ajustez votre écran à la bonne hauteur : vos yeux doivent être alignés avec le haut de votre écran. 

  • Optez pour un clavier et une souris ergonomique : indispensables au quotidien, ces deux accessoires veilleront au bon maintien de vos poignets.

En cas d’utilisation d’un clavier et/ou d’une souris classique, vous pouvez également vous munir d’un repose-poignet et/ou d’un tapis de souris ergonomique.

Quelques recommandations pour vérifier votre posture : vos avant-bras doivent toujours se tenir parallèles. Avec un écart allant de 10 à 15 centimètres entre le bord de la table et votre clavier, votre souris doit être maintenue au plus proche de celui-ci. 

  • Préférez un bureau assis-debout : le corps humain étant destiné à bouger, il permet de rester en mouvement en alternant les différentes positions. 

Alors, quelle posture adopter au bureau ?

Face à la multitude d’accessoires ergonomiques disponibles sur le marché, il est compréhensible de se sentir indécis. Le principal est de choisir les accessoires qui vous plaisent et vous conviennent, en veillant à garder la meilleure posture possible

En résumé, veillez à optimiser chaque partie du corps en portant votre attention notamment sur les cervicales, le dos et les poignets, en assurant le bon positionnement de votre écran, de vos pieds et de vos bras

Vous avez aimé notre article ?